lundi 16 avril 2012

La fille de Braises et de Ronces de Rae Carson

Pas de tromperie possible: ce premier livre d’une trilogie qui est aussi le premier roman de Rae Carson, appartient au genre de l’ heroïc fantasy, s’adressant  à un public de «Young adults»  Bien que ne faisant pas partie de la cible visée, je savais à quoi m’en tenir en commençant le récit et c’est  en mode lectrice détente  que  j'ai commencé ma lecture, n’en attendant que le simple plaisir de lire, sans recherche de connaissances nouvelles  ni  de réflexions approfondies. Juste une lecture lisse et agréable! Un passe temps en somme! 
Je n’ai pas été déçue et j’ai passé avec ce livre un moment bien agréable. La jeune romancière n'ignore pas  les bonnes recettes qui font le succès d’une telle entreprise.

Le récit ne flâne pas: dès la première page je réussis à m’identifier à Elisa, l’héroïne, d’autant plus que c’est aussi la narratrice.  Ainsi je suis sûre au moins qu’elle va se  sortir de toutes les mésaventures. qui  l'attendent 
Cette princesse de seize ans, cadette du roi d’Orovalle dont elle se sent négligée, est aussi jalouse de son aînée qu'elle juge plus belle et plus populaire. Quant à elle, elle est  obèse; Pas de chance: elle a du mal à entrer dans sa robe de mariée. C'est elle en effet que son père a choisie pour devenir l'épouse de son voisin, le roi Alejandro de Vega. D'ailleurs, élue, elle l'est déjà doublement puisqu'elle porte à son nombril la Pierre Sacrée,  signe qu'elle est née pour un destin hors-normes. 
Dès lors son existence n’est qu’une succession de dangers à éviter. Les situations tragiques s’enchaînent, sans répit : trahisons, enlèvements, marches épuisantes dans le désert, faim, soif, tempête de sable, nouvel amour, deuil, massacre, et la guerre pour terminer. Et dire que ces malheurs ne tournent qu’autour d’elle à cause de son pouvoir dont elle ne  sait pas encore  très bien se servir. Elle apprendra. Ce premier volume est un roman de formation. Elisa change et s’affirme de petite jeune fille anodine du début à la jeune femme sûre d’elle et  devenue belle de retour à la cour de son époux.
Que va-t-il lui advenir encore? Arrivera-t-elle à lutter contre les forces du mal qui soulèvent les peuples voisins et qui , comme elle, portent aussi des pierres sacrées?
Vivement la suite!

La fille de Braises et de Ronces de Rae Carson, 
Livre 1, La trilogie de Braises et de Ronces
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Madeleine Nasalik
Titre original: The Girl of Fire and Thorns.
Livre 2 prévu pour octobre 2012, 
livre 3 à l’automne 2013. Patience donc! 

21 commentaires:

  1. J'avoue que le titre, la couverture et la mention héroïc fantasy ont suffi à me faire fuir.
    En fait ce genre-là ne me détend pas mais m'ennuie.
    Cela dit, je crois que ce n'est pas une question d'âge (je n'étais déjà pas attirée par ce type de livres quand j'étais ado)mais vraiment un manque d'affinités avec le genre au départ.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ça très bien car j'ai longtemps cru comme toi que je ne pourrais jamais apprécier certains genres, comme La SF, un moment, puis la BD, puis les mangas, etc. et finalement je m'aperçois qu'aucun genre ne me rebute vraiment. (Je me mets même aux textes pour bébé,c'est dire!) en revanche, à l'intérieur de chacun de ces genres il y a des livres que je préfère et d'autres que je ne peux même pas lire jusqu'au bout!

      Supprimer
  2. Je t'avoue que je n'ai pas du tout accroché et que je ne l'ai même pas fini, le style m'a épuisée même si je sais que ce n'est pas forcément ce que l'on demande à ce genre-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis suffisamment laissée emporter par l'histoire pour passer outre.

      Supprimer
  3. Je ne suis pas très attirée non plus... mais je note le lien, bien sûr. Asphodèle l'a lu aussi et l'a aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et plein d'autres encore je crois. Il faut juste ne pas s'attendre à plus que ce que promet le genre lui-même! On aime ou on n'aime pas. Difficile de n'aimer qu'à moitié ici.

      Supprimer
  4. Je découvre ce livre chez toi ! Je sors d'une trilogie pour adolescents... et je vais faire une pause de ce côté là ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'overdose est à éviter, je m'en doute bien!

      Supprimer
  5. Je n'ai pas lu ce roman, mais le titre en dit long déjà (...La fille de braise et de ronces)sur la suite de cette trilogie qui devrait être palpitante avec beaucoup d'émotions à n'en pas douter! Bonne soirée mango.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne soirée aussi, Bizak! Oui, je serais contente de lire les deux livres qui vont suivre. Ce n'est pas que cette histoire m'apparaisse comme une grande nouveauté ni que connaître la suite me soit indispensable, j'espère seulement qu'elle sera elle aussi agréable à lire que ce premier volume.

      Supprimer
  6. L'héroïc fantasy ne m'a jamais attirée non plus. Pourtant, je m'ouvre un peu à la fantasy mais ce genre-ci moins. Les princesses et les royaumes ne m'attirent pas.
    Bonne journée Mango.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout peut arriver! Qui m'aurait dit que j'aimerais certains livres de ce genre un jour, je lui aurais ri au nez! Et pourtant!

      Supprimer
  7. Fifille ado et moi n'avons pas aimé...

    RépondreSupprimer
  8. Il faut se défaire de ses a priori ! Je l'ai pris comme toi, pour ce qu'il était et je ne me suis pas ennuyée une minute ! C'était pas gagné, je refusais de lire "ça" !!! Par contre la traduction avec TOUT au présent de l'indicatif m'a gênée plusieurs fois (je suis maniaque !) et après, emportée par l'action, effectivement on passe outre... Mais j'avoue que pour des puristes comme George ce ne doit pas être possible... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un principe quand je lis une traduction. Je ne juge pas le style qui n'est plus tout à fait celui de l'auteur même quand la traduction est plutôt correcte. Ce n'est pas juste pour l'auteur. On a beau dire mais il y a toujours une barrière entre l'œuvre originale et ses multiples traductions. Je ne l'oublie jamais.

      Supprimer
  9. Chic, chic, chic, il est sur ma PAL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis curieuse de savoir de quel côté tu vas pencher: j'aime ou j'aime pas. Tu as vu combien les avis sont tranchés: pas de demi mesure possible avec ce livre semble-t-il!

      Supprimer
  10. Je n'ai pas accroché du tout. Bon, je n'aime pas les séries, pas trop la SF, et moyennement la littérature de jeunesse. Ca n'aide pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre représente tout ce que tu n'aimes pas! :)

      Supprimer
  11. J'ai apprécier le présent de l'indicatif et la nouveauté de certaines choses dans l'histoire, car dans ce genre de livre en général on sait à peu près ce qui va se passer mais là je me suis fait surprendre à un moment donné. Mis à part çà, j'ai attendu longtemps que l'auteur nous parle un peu plus des personnages, de ressentir plutôt une sorte de profondeur mais malheureusement ça n'a pas été le cas, j'ai été déçu par ce livre qui commence, pourtant, plutôt bien...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.