mercredi 17 juillet 2013

Gatsby le Magnifique, d'après F. Scott Fitzgerald, Melchior-Durand, Bachelier, ma BD du mercredi

Déjà plusieurs fois présentée dans les BD du mercredi et très appréciée  par Noukette,  Yvan,  MarionPluss,  entre autres,  cette première adaptation BD du roman culte de J. Scott Fitzgerald a tout d’abord commencé par me séduire grâce à la très belle couverture représentant Gatsby, le héros magnifique, le millionnaire amoureux mais toujours solitaire, seul une fois de plus  au milieu d’une de ses folles  fêtes nocturnes régulièrement offertes à la société la plus aisée,  dans la somptueuse villa où il vit reclus durant le jour.

J’en ai profité pour relire le roman  et  si j’ai trouvé bien inutile la transposition de la  New  York des années 20 à la ville chinoise  du XXIe siècle,  jamais citée cependant,  je dois reconnaître que le scénario reste très fidèle au roman jusque dans les petits détails  et les réflexions.

Nick Carraway, le narrateur, habite près de la luxueuse propriété de Gatsby, face à celle de sa cousine Daisy, désormais mariée à Tom Buchanan, millionnaire lui aussi mais par héritage et non par son travail et ses activités mystérieuses comme son voisin,  qu’il ne fréquente d’ailleurs pas,  sauf  lorsqu’il en devient brusquement jaloux. Lui-même trompe sa femme avec  Myrtle, la femme de son garagiste.

La vie de Gatsby tourne autour de son idée fixe: reconquérir Daisy, son seul grand amour. Pour cela il se sert de Nick et de  la réception qu’il veut organiser chez celui-ci pour y attirer enfin la femme qu’il adore et qui feint de ne pas le voir. Il y parviendra mais le drame guette. La fête est finie. Les lumières s’éteignent. Place aux terrifiantes cases noires finales! 
  

Je me demande bien pourquoi je ne suis pas au diapason de l’approbation  admirative des autres lecteurs! Sans être véritablement déçue, je reproche cependant à cette adaptation un côté trop appliqué - dans le graphisme tout au moins. Seules les images des fêtes nocturnes m’ont véritablement plu.
Je déplore le manque de variété dans les visages, ceux des hommes surtout, des couleurs trop neutres aussi, trop douces,  trop pastel là où j’imaginais plus de brillance et même de tapage, de force, d’extravagance. Le roman suggère plus de violence,  de dissipation, de plaisirs variés dans la recherche de l’oubli et de distractions de toutes sortes. Ici, mis à part les trois grands dessins verticaux de la fureur du garagiste, l’époux  de Myrtle,  ça reste trop sage, je trouve. 
Je ne voudrais pas être injuste cependant à trop vouloir retrouver dans cette BD un calque absolu du roman ou du moins de ce que j’en ai ressenti une fois de plus  après cette dernière lecture: beaucoup de mystère, de romantisme, de désespoir, de solitude et de folie  surtout dans les excès, les extravagances, le besoin de s’étourdir à tout prix d’une société privilégiée au sortir d’un lendemain de guerre.  La lecture en est agréable. Place au film maintenant: ma prochaine étape.

Gatsby le Magnifique, d'après F. Scott Fitzgerald, Melchior-Durand, Bachelier(Gallimard 2013)
Logo BD noir
Logo BD rouge


Anne, Alex, Asphodèle,  Blogaelle, Brize,

  Choco,  Cristie,  Cuné,  Delphine,  Didi,  Élodie, Estellecalim Hilde, Hélène,  Sophie,  

Hérisson, Iluze,  Irrégulière,  

Itzamna, Jérôme,   Kikine,   La-ronde-des-post-it,

Lirepourleplaisir, Lou, Lounima,   Lystig,  Mango, Manu,  Margotte,  Marguerite, Marie, 

 Marion,  Marion Pluss,  Marilyne,
  
Mathilde, Mélo, Miss Alfie,

Miss Bouquinaix, Moka,  Mo',    Natiora,  Noukette,   OliV,    Pascale, Paulinelit,

  Sandrine,  Sandrounette,  Sara,  Sophie,   Soukee,  Stephie,  Syl, Theoma, 

Un amour de BD,  Valérie,  Vero,  Yaneck   Yoshi73,  Yvan,

24 commentaires:

  1. Je ne suis pas tentée par cette adaptation. Je bute sur le couverture et pour l'avoir feuilleté un peu, je reste sur cette impression. Le roman devrait me plaire et la comparaison que tu fais me conforte dans l'envie de le découvrir
    Bon mercredi Mango :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu butes déjà sur la couverture... c'est pourtant la page la plus réussie...alors... mais je crains d'être ingrate vu les nombreux enthousiasmes par ailleurs!

      Supprimer
  2. Moi je suis tentée par cette adaptation, plus que par le roman (lecture très ancienne) ou le film :)
    Un ravissement pour moi en ce chaud mercredi :
    http://cuneipage.wordpress.com/2013/07/17/condamne-a-lexil-a-vie-minik-wallace-porte-dans-son-nom-lambivalence-de-son-identite/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris beaucoup de plaisir à relire le roman; je l'ai découvert sous un nouveau jour: plus profond et intemporel que je ne pensais, moins superficiel aussi et pourtant plus brillant que dans mes souvenirs. J'espère avoir le temps de rédiger un billet sur ma nouvelle lecture.

      Supprimer
  3. Lecture agréable pour moi aussi, mais sans plus...

    Sinon, sur mon blog en ce mercredi...je vous ofre "Moins d'un quart de seconde pour vivre" :)

    http://brusselsboy.wordpress.com/2013/07/17/lewis-trondheim-et-jean-christophe-menu-moins-dun-quart-de-seconde-pour-vivre/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , j'ai vu ça: tu as aimé mais tu n'es pas non plus parmi les plus séduits!

      Supprimer
  4. Je suis tentée malgré tes réticences, à voir ! Chez moi, un peu de légèreté avec http://www.lecturissime.com/article-les-hommes-viennent-de-mars-les-femmes-viennent-de-venus-sous-la-couette-d-apres-l-eouvre-de-john-gr-119070072.html
    bonne journée..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison! Cet album mérite d'être vu!

      Supprimer
  5. Cette BD me fait de l'oeil depuis un petit bout de temps, malgré ton avis mitigé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle plaît beaucoup à part quelques réticences comme les miennes.

      Supprimer
  6. Je jetterai un œil malgré ton avis... Chez nous, on part à Ouessant...
    http://croqlivres.canalblog.com/archives/2013/07/17/27650116.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme j'aimerais mieux être à Ouessant qu'en Île de France en ce moment! :)

      Supprimer
  7. J'ai eu dû mal à suivre les billets BDs ces derniers temps, du coup je suis complètement passée à côté de cette BD. Comme j'ai adoré le roman j'aimerais me faire mon idée sur cette adaptation, j'essaierai de la trouver :)
    Voici ma BD du jour Mango : http://lejardindenatiora.wordpress.com/2013/07/17/les-mysteres-de-la-troisieme-republique-t1-de-philippe-richelle-et-pierre-wachs/
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette adaptation est certainement réussie à laquelle il manque la flamme du roman pour moi, après relecture de ce dernier!

      Supprimer
  8. Bonjour,

    voici une nouvelle participation, avec cette fois-ci une BD jeunesse : http://hellody.canalblog.com/archives/2013/07/17/27649991.html

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les BD jeunesse sont rares mais bienvenues! Bonne journée aussi!

      Supprimer
  9. Il faudrait que je lise le roman en premier, sinon je me connais, je risque de ne jamais le lire ;)
    Voici ma BD du jour : http://lirerelire.blogspot.fr/2013/07/voyage-aux-ombres-de-arleston-alwett-et.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A choisir, mieux vaut le roman, bien sûr! Aucun doute là-dessus!

      Supprimer
  10. Voici mon lien !! Abélard !! Coup de coeur : http://milleetunepages.canalblog.com/archives/2013/07/17/27664002.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Veinarde! Tu as réussi à le trouver! Ce qui n'est pas mon cas! Il reste l'album introuvable car toujours réservé par quelqu'un d'autre avant moi!

      Supprimer
  11. Après le roman, les films, et maintenant la BD. jusqu'où iront-ils trop loin ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand le filon est bon, on l'exploite au maximum!

      Supprimer
  12. Après le roman je lirai bien cette BD !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle en vaut la peine. Elle m'a fait ressortir le roman!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.