lundi 3 décembre 2012

Le cercle de Bernard Minier


Après Glacé, le premier roman de Bernard Minier,  j’appréhendais la lecture de ce second thriller qui reprend le même héros, le commandant Martin  Servaz,  au moment où il apprend que Hirtmann, l’un des  psychopathes tueurs  qu’il avait réussi à faire enfermer, rôde à nouveau dans les parages après s'être échappé de son institut psychiatrique. C'est la première menace qui planera durant toute l'aventure. 
Ce n'est cependant pas la seule affaire sérieuse dont Servaz doit s'occuper. Il doit se replonger surtout dans l'atmosphère des classes préparatoires de la ville de Marsac, dans le sud-ouest, dont il a lui-même été un brillant élève comme l'est à son tour sa fille Margot. 
Des évènements inquiétants se succèdent  durant le mois de juin 2010: meurtre dans sa baignoire de Claire  Diemar, un jeune professeur de khâgne et emprisonnement de son jeune élève, Hugo, présent chez elle  cette nuit-là. un autre habitant de l'endroit sera retrouvé brûlé, un autre encore dévoré par ses chiens et cette accumulation de morts plus horribles les unes que les autres ne s'arrêtera que dans les dernières pages dans un final suicidaire à couper le souffle. 
Le plus éprouvant cependant pour le commandant solitaire, c'est la confrontation avec son passé. Il retrouve la mère de Hugo, son premier amour inoubliable ainsi que son meilleur ami devenu un très dangereux  rival. A cela se mêle la vie politique locale en  présence d'un sénateur tout puissant et menaçant lui aussi. Enfin intervient Le Cercle, une sorte de société secrète formée par une dizaine d'étudiants qui semblent à l'origine de complots inquiétants.
C'est bien fait, intéressant,  haletant à souhait, toujours un peu longuet par moments ( Je regrette les trop nombreux dialogues qui ralentissent constamment le récit lui-même mais c'est la marque de fabrique des thrillers en ce moment il me semble!)
 N'empêche, on n'a pas le temps de  s'ennuyer avec ce roman. 

Le cercle de Bernard Minier ( XO éditions, Octobre 2012, 572 pages)
Le prix de l'Embouchure a été décerné à Bernard Minier pour «Le Cercle»
Editions XOAvec ce thriller, je participe au challenge de Liliba


35 commentaires:

  1. Noté! Mais pour sa sortie en poche!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bon thriller mais aucune urgence à le lire non plus!

      Supprimer
  2. Je suis en plein dedans et effectivement je ne m'ennuie pas ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette histoire est pleine de rebondissements mais que de dialogues aussi!

      Supprimer
  3. Trop de morts horribles... ce ne doit pas être pour moi alors ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un thriller mais pas des plus morbides du tout, sinon je ne l'aurais pas aimé, ni même lu jusqu'au bout!

      Supprimer
  4. Il est sur ma PAL, j'espère me régaler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit bien. L'auteur est inventif!

      Supprimer
  5. Un polar bien ficelé, pourquoi pas? Sauf s'il tombe dans le "gore"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un thriller plutôt pas mal sans être gore cependant: il n'abuse pas des descriptions sanguinolentes etc.

      Supprimer
  6. Je le note pour mon petit futur challenge, un polar par région ou département.
    Merci

    Le Papou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée! Tu me fais me souvenir du challenge de Lystig sur les régions. Ce roman-ci se passant dans le sud-ouest de la France, je vais l'ajouter!

      Supprimer
  7. Je suis d'accord avec toi : c'est pénible les dialogues qui ralentissent et qui ne font pas avancer le schmilblique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est presque le tiers du roman. J'ai remarqué que c'est souvent le cas dans les thrillers et les romans jeunesse récemment parus, tous épais justement!

      Supprimer
  8. Tiens, je l'ai déjà vu quelque part la semaine dernière ! Et je l'ai noté ainsi que Glacé ;-)
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a déjà eu quelques bons billets sur ce livre!

      Supprimer
  9. Je n'ai pas lu le premier, je suppose que c'est mieux de commencer par lui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vraiment. En réalité j'avais un peu oublié les événements du premier et ça ne m'a pas gênée plus que ça!

      Supprimer
  10. Bon, j'ai lu en diagonale, parce que je vais bientôt me "faire" les deux à la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux à la suite! Waouh! Ce sont des gros volumes mais qui se lisent plutôt vite cependant.

      Supprimer
  11. Je l'au terminé et j'y ai trouvé des longueurs ( surtout que l'écriture va dans le détail, de trop à mon goût)... billet demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te l'accorde d'autant plus volontiers que j'ai lu certaines pages en diagonale, surtout les dialogues et quelques descriptions... qui n'ajoutent pas grand chose à l'intrigue. C'est un peu trop la loi des gros volumes que j'ai pu lire dernièrement!

      Supprimer
  12. Cela fait une éternité que je n'ai pas lu de polar mais à force de lire toutes ses critiques et notamment celle-ci. j'ai envie de renouer avec le genre. Je le note sur ma liste car il a l'air assez prenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La force de cet auteur tient à son imagination et au caractère de ses personnages qu'il sait rendre attachants. C'est déjà pas si mal.

      Supprimer
  13. Je n'ai pas encore lu Glacé mais il est inscrit à ma lal et d'ailleurs je l'ai vu à la bibliothèque donc je l'emprunterais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On le voit un peu partout en ce moment, c'est vrai.

      Supprimer
  14. Pas du tout fan de thriller, je passe mon tour sans regret.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'aimes pas le genre, effectivement, il vaut mieux passer.

      Supprimer
  15. Il faut avoir lu Glacé obligatoirement avant ou pas...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout! L'histoire se tient très bien toute seule!

      Supprimer
  16. Bonsoir Mango, je n'ai pas encore lu "Glacé" qui est dans ma PAL, je commencerai par celui-là. Après, je verrais. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme souvent, dans les thrillers, il n'y a que les personnages qui sont les mêmes mais les récits ne sont pas liés à part ça!

      Supprimer
  17. Bonjour, des thrillers, romans policier…etc. d'auteurs français, américains, suédois et autres, vous en trouverez sur le nouveau site polar/noir Biliometrique.com que je vous invite à visiter. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  18. Miam, un thriller bien frissonnant ! bon, il s'avère que pour l'instant j'en ai plein ma PAL, mais sinon, pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  19. Je dois avouer avoir été prise, peut-être parce que le Néouvielle est aussi une de mes régions favorites... J'ai trouvé le roman prenant, efficace, bien mené ...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.