jeudi 19 juillet 2012

Lennon de David Foenkinos,

Quatrième de couverture:  Après une enfance terrible, une plongée précoce dans l’immense célébrité, sa rencontre décisive avec Yoko Ono, des années d’errance et de drogue, John Lennon a décidé d’interrompre sa carrière en 1975, à l’âge de 35 ans, pour s’occuper de son fils Sean. Pendant cinq années, à New York, il s’est retiré de la vie médiatique et n’a pas sorti d’album. C’est durant cette période qu’il a pris le temps de réfléchir à la folie de son parcours. Jusqu’à ce que le fil de son existence soit brutalement interrompu, le 8 décembre 1980, jour de son assassinat par un déséquilibré.

Imaginant les confessions du créateur des Beatles et s’emparant d’une période méconnue de sa vie, David Foenkinos dresse un portrait intime et inédit de John Lennon.

J'aime cette biographie de John Lennon écrite par un  romancier  fan depuis ses six ans d'un des  chanteurs compositeurs du groupe le plus mythique de la fin du siècle dernier. 
Rien ici d'une biographie exemplaire, exhaustive ou universitaire. Rien d'écrasant. Juste une approche toute simple des émotions et des sentiments de  celui qui sera tué,  en bas de chez lui, par un de ses admirateurs,  le 8 décembre 1980. 
L'auteur imagine les séances que Lennon aurait pu avoir sur le divan d'un psychanalyste quelconque, de 1975 à sa mort, alors qu'il se voulait uniquement père au foyer  et mari devenu sage de l'artiste japonaise, Yoko Ono, la mal aimée du public, grâce à laquelle il menait désormais une vie saine, loin des excès des drogues, du sexe et de l'alcool des années précédentes, loin des foules déchaînées aussi et désormais à l'écart des autres Beatles.  
Il insiste sur la solitude vécue par Lennon, enfant, après l'abandon de ses parents et particulièrement de sa mère,  ce qui lui a valu le mal être persistant  qui explique son évolution par la suite. 
Il évoque aussi  les délires et les dérives dus au succès grandissant:

Chaque minute qu'on vivait possédait la densité d'un siècle.
Une fois passée l'excitation de la découverte on a commencé à trouver très étouffant ce barnum. 
Il y a toujours eu un si grand décalage entre ce que je suis et ce que  les gens imaginent de moi.

Bref, c'est un livre sur la vie d'un chanteur écrit par un auteur qui s'est fait plaisir en faisant parler celui  qu'il a transformé en un de ses personnages fétiches -  et cela pour mon plus grand plaisir de lectrice. 

Pendant l’écriture de ce livre, je n’ai cessé d’écouter de la musique de John Lennon et des Beatles. Elle m'accompagne depuis toujours...
Si la plupart des événements de l'existence de Lennon sont dans ce livre,  ils n'en demeurent pas moins soumis à mon interprétation.
Il m'arrive de ne pas savoir ce que  je pense de John Lennon. Je sais simplement qu'il me touche et que je l'admire d'une manière infinie. Je sais qu'il est dans ma vie. 

Theoma a aimé aussi et donne d'autres liens.
Lennon de David Foenkinos, Plon, 2010, 236 p.
Première contribution au challenge Des Notes et des mots de Anne. 

19 commentaires:

  1. C'est un livre intéressant mais qui me laisse partagée car je ne l'ai pas trouvé assez poussée pour la fan des Beatles que je suis et peut-être trop "brouillon" pour permettre à des novices de découvrir l'artiste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre ne s'adresse manifestement pas aux fans de Lennon car il évite tous les à côtés très techniques de sa vie de musicien. Il est plutôt fait pour les jeunes lecteurs d'aujourd'hui qui ne connaissent peut-être pas si bien que ça l'ambiance des années dans lesquelles il a vécu. C'est surtout de l'homme lui-même et de ses fragilités dont il s'agit ici et c'est pourquoi je l'ai apprécié.

      Supprimer
  2. Ohhh ben pourquoi pas car j'aime assez les biographies!!!!

    RépondreSupprimer
  3. J'hésite encore. J'aurais préféré un livre qui aille davantage dans les détails, je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, ce n'est pas non plus une bio people! Du tout. C'est sérieux. J'ai appris plein de détails que je ne connaissais pas, remarque, mais en douceur. Disons qu'on ne t'assomme pas ici avec des détails de parution ou de qui était ce jour-là à la technique comme dans les magazines spécialisés. Ayant un fils musicien et fan d'un groupe, alors j'apprécie la différence! :))

      Supprimer
  4. Je l'ai offert il y a peu à ma belle-mère qui est fan des Beatles. C'est un auteur que je n'ai pas encore découvert alors que plusieurs titres de lui m'attendent dans ma PAL...
    La démarche est originale et si j'ai bien compris, il ne faut pas trop en attendre si l'on cherche une biographie "sérieuse".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une biographie sérieuse mais pas plombante. Tout dépend les détails que tu veux absolument connaître niveau musique. Pour moi, c'était juste ce qu'il me fallait pour mieux comprendre son évolution quand il s'est écarté du groupe.

      Supprimer
  5. Je ne m'intéresse pas du tout à ce genre de livre, je n'ai jamais été très groupie .. tant mieux pour ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu comme un roman - qu'il est est en fait - avec un héros que je connaissais un peu.

      Supprimer
  6. Cela ne me tente pas trop mais me donne très envie de reprendre mes vieux 33T pour écouter "Imagine" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas simple d'écouter des 33T maintenant!

      Supprimer
  7. Je ne sais pas... Je vois mal Foenkinos se lancer dans l'exercice de la biographie... Mais si tu dis que c'est réussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reéussi, oui, dans le sens où c'est un livre très agréable à lire même si comme moi on ne s'intéresse pas spécialement au musicien.

      Supprimer
  8. Je ne suis fan ni des Beatles, ni des biographies. Du coup, forcément, je me dis que ce livre ne doit pas être pour moi même si je ne doute pas à la lecture de ton billet qu'il est de qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le lirais , tu passerais un bon moment car c'est aussi une remise en lumière d'une époque bien précise!

      Supprimer
  9. une approche originale, j'en garde un très bon souvenir.

    RépondreSupprimer
  10. Ahhhh, il est dans ma PAL, j'ai trop hâte de le lire. mais aussi trop de partenariat et de livres empruntés à la bib, donc prioritaires ! Au passage, j'aime bcp ta nouvelle bannière !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.